Comme tous les ans, le lycée de Kersa, à Ploubazlanec, a organisé, ce mardi, une journée Vivre libre, afin d’informer les élèves des dangers de l’alcool au volant, de l’addiction à la drogue et des comportements civils dans la vie courante. La gendarmerie de Saint Brieuc, des spécialistes de la toxicomanie, un représentant d’auto-école étaient notamment présents. Il y avait une innovation cette année, la présence d’une compagnie de théâtre de Montrouge qui a proposé un spectacle interactif « Moi, Princesse Tiphaine », sur les comportements sexistes et l’égalité entre les filles et les garçons. La représentation a été suivie d’un débat.

Autres Articles

Autres articles 

Un nouveau directeur à Kersa

Le Trégorois installé à Ploumagoar, Erwan Beauverger, est le nouveau directeur du lycée Kersa. Il était l’adjoint de Jean-Paul Poirier depuis deux ans et n’arrive donc pas en terre inconnue. Au lycée professionnel Kersa-La Salle, le nouveau directeur attend ses 215...

lire plus

Réussissons ensemble !

Le Projet éducatif lasallien se réfère aux valeurs évangéliques et aux intuitions pédagogiques, éducatives et spirituelles de saint Jean-Baptiste de La Salle, fondateur des Frères des Ecoles Chrétiennes.
Il constitue la base du contrat d’éducation qui lie et guide les personnels de l’établissement, les familles et les élèves, dans la poursuite d’un objectif commun : le développement global de la personne du jeune dans ses dimensions intellectuelle, corporelle, affective, sociale, morale et spirituelle.
Il se développe autour de 3 axes :
Avec et pour les jeunes
Ensemble et par association
Construire l’Homme et dire Dieu