Comme tous les ans, le lycée de Kersa, à Ploubazlanec, a organisé, ce mardi, une journée Vivre libre, afin d’informer les élèves des dangers de l’alcool au volant, de l’addiction à la drogue et des comportements civils dans la vie courante. La gendarmerie de Saint Brieuc, des spécialistes de la toxicomanie, un représentant d’auto-école étaient notamment présents. Il y avait une innovation cette année, la présence d’une compagnie de théâtre de Montrouge qui a proposé un spectacle interactif « Moi, Princesse Tiphaine », sur les comportements sexistes et l’égalité entre les filles et les garçons. La représentation a été suivie d’un débat.

Autres Articles

Autres articles 

Le lycée Kersa-La Salle annonce quelques nouveautés à la rentrée prochaine. En plus des formations sous statut scolaire, des formations en apprentissage seront possibles désormais. Le Cap MBC (Maintenance de bâtiments de collectivité) pourra se faire en une année...

lire plus

PORTES OUVERTES SUR RENDEZ-VOUS

A défaut de portes ouvertes, au vu des restrictions sanitaires, des visites sont néanmoins possibles sur rendez-vous avec le directeur, Monsieur Beauverger et son équipe, aux heures d’ouverture du lycée (8h30-12h30 et 13h30-17h30). Le lycée prépare aux formations sous statut scolaire et certaines nouveautés par apprentissage, prévues pour la rentrée prochaine. La visite s’arrête également sur la présentation et la découverte des plateaux techniques et espaces de formation, et aussi prendre connaissance des projets de travaux de rénovation et d’agrandissement de certains bâtiments du lycée.

lire plus

Réussissons ensemble !

Le Projet éducatif lasallien se réfère aux valeurs évangéliques et aux intuitions pédagogiques, éducatives et spirituelles de saint Jean-Baptiste de La Salle, fondateur des Frères des Ecoles Chrétiennes.
Il constitue la base du contrat d’éducation qui lie et guide les personnels de l’établissement, les familles et les élèves, dans la poursuite d’un objectif commun : le développement global de la personne du jeune dans ses dimensions intellectuelle, corporelle, affective, sociale, morale et spirituelle.
Il se développe autour de 3 axes :
Avec et pour les jeunes
Ensemble et par association
Construire l’Homme et dire Dieu